Quelles aides pour financer vos travaux ?

- La plus connue est le crédit d’impôts qui devient au 1e janvier 2015 Crédit d’Impôts Transition Energétique.

- L’éco-prêt à taux 0, qui comme son nom l’indique permet de financer jusqu'à 30 000 € de travaux sans intérêt sur une durée maximale de 15 ans, par la constitution d'un bouquet de 2 ou 3 travaux. L'éco-prêt peut également être obtenu par l'atteinte d'une performance thermique minimale. Cette option nécessite une étude thermique selon la méthode TH-C-ex, qui peut être réalisée par notre partenaire Energikâ. Nouveau ! Depuis le 1e mars 2019, vous n'avez plus obligation de réaliser un bouquet de travaux, et pouvez donc contracter un éco-ptz pour une seule opération.

- Les certificats d’économies d’énergie, plus connus sous le nom de primes énergie. Leur montant n’est pas à négliger car il peut représenter plusieurs milliers d’euros suivant le projet. Vous pouvez simuler vos gains et saisir votre dossier de demande chez notre partenaire Green Project

- Pour les personnes aux revenus modestes ou très modestes, l’A.N.A.H. (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) prend en charge, sous conditions, une part conséquente des travaux. www.anah.fr. Vous pouvez constituer votre dossier en ligne en suivant ce lien. Dans les grandes lignes, l'ANAH propose 2 dispositifs : Sérénité et Agilité. Pour Sérénité, il y a lieu d'entreprendre un projet permettant un gain énergétique de 25 % minimum. Avec agilité, vous pouvez réaliser une prestation parmi : l'isolation de combles aménagés ou aménageables, le remplacement du moyen de chauffage, l'isolation des murs. Les points communs aux 2 dispositifs : votre logement doit avec plus de 15 ans, le montant maximum de travaux subventionnables est de 20.000 € H.T., ne pas avoir bénéficié du prêt à taux O % pour l'acquisition. Vous avez la possibilité de nous contacter au 09 78 08 00 98 pour de plus amples renseignements.

- Dans certains cas, les communes, communautés de communes, conseils régionaux, conseils généraux, départements, mettent à disposition des particuliers des aides à la rénovation énergétique, ne pas hésiter à les contacter avant de vous engager.

- Des OPAH (Opérations Programmées d'Amélioration de l'Habitat), PIG (Programme d'Intérêt Général), Plateforme Locales ou Territoriales de Rénovation Energétiques peuvent exister sur votre commune ou votre quartier, vous pourrez le savoir en consulter le site lesopah.fr. Ce sont des dispositifs mis en place par les pouvoirs publics pour vous accompagner gratuitement dans votre projet de rénovation énergétique

Plus généralement, n'hésitez pas à contacter le numéro d'information national 0 808 800 700.

L’annuaire n°1 de la rénovation énergétique